27 octobre 2020

Madame la Vice-Présidente Exécutive,

Nous sommes des entreprises opérant des moteurs de recherche concurrents de Google. Nous avons déjà porté à votre connaissance notre insatisfaction profonde vis-à-vis du mécanisme mis en place par Google pour remédier à son propre comportement anticoncurrentiel sur Android, mis à jour par l’enquête de la Commission. Nous comprenons que, dans le cadre du suivi du dossier, Google vous informe régulièrement de la façon dont se déroulent les enchères. Nous craignons que vous ne receviez d’eux des données complètes et exactes.

Nous nous permettons ainsi de vous contacter pour demander une réunion tripartite avec votre équipe, nous-mêmes et Google, dans le but d'établir un menu de préférence efficace. Nous nous efforcerons de mettre en place un agenda détaillé pour cette réunion, afin de garantir qu'elle soit productive et collaborative.

Nous soutenons sincèrement l'ambition de la Commission de travailler à résorber les entorses à la concurrence liées aux pratiques de Google. Nous demandons instamment à la Commission de mettre ces intentions en pratique dès maintenant, en utilisant pleinement les outils dont vous êtes dotés.

Nous vous remercions d’avance pour votre considération et vous prions d’agréer, Madame la Vice-Présidente Exécutive, l’expression de notre considération la meilleure.

SIGNATAIRES


DuckDuckGo - Etats-Unis
Ecosia - Allemagne
Lilo - France
Qwant - France
Seznam.cz - République Tchèque

Photo : (Bruxelles - Commission Européenne / Berlaymont, CC by 2.0 Fred Romero https://www.flickr.com/photos/129231073@N06/23191436909/ )